QUELQUES PRÉCISIONS :

Sur "Chanson libre" et son auteur.

 

Aquarelle de J. LAVERNHE : La rivière.
« La rivière sous l'automne» - Aquarelle de J. Lavernhe.

Illustration sonore : Mais la route est si longue
Paroles et musique de Bernard LAVERNHE

Depuis plus de vingt ans, et somme toute avec beaucoup de satisfactions, je suis éducateur à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (P.J.J.) auprès de ces jeunes que l'on dit en difficulté ou en danger...  La P.J.J. et ces gamins, que l'on nomme délinquants, font partis de mon univers, j'y suis bien et je n'ai aucunement l'intention de me recycler dans le "show-biz"! Quand bien même le voudrais-je d'ailleurs, que celui-ci ne me le permettrait sûrement pas : J'ai dépassé (très largement!) les 25 ans, ma calvitie et mon petit ventre rond ne me donnent assurément pas des allures de "Boy's Band"(!), je suis un vraiment très piètre instrumentiste et, cerise sur le gâteau, je chante mal (merci une nouvelle fois à Franck BONNAMY d'avoir bien voulu me prêter sa voix). Bref, je n'ai pas le talent nécessaire. Comme de plus je suis assez malhabile dans l'art de la flagornerie, je me vois mal pousser les portes du Show-biz, sourire carnassier aux lèvres, en hennissant (1) d'un air entendu l'inévitable Sésame : "T'es géniâââl, Coco! Et tu  as un goût très sûr... alors dis-moi, sincèrement: Que penses-tu de ma chanson? Formidâââble, non?" 

Mais on peut être éducateur, lucide, et un peu fou quand même. Refuser le "T'es géniâââl Coco" et avoir pourtant l'envie de faire écouter quelques chansons pour en recueillir un commentaire, un avis, voire plus. Et c'est vrai qu'Internet est un outil formidable qui offre cette possibilité!

J'écris  donc des chansons depuis fort longtemps... par plaisir, par besoin, par passion. Bien qu'en toute immodestie je me reconnaisse quelques petites aptitudes d'auteur-compositeur, je tiens à rassurer ceux qui froncent déjà le sourcil, je n'ai pas la prétention de me comparer à ceux qui ont réussi à convaincre par leur seul et immense talent, et ils sont nombreux! Je ne les nommerai pas, vous les connaissez très bien... Ils n'ont pas besoin de publicité et en outre je ne voudrais pas donner l'impression de chercher à me glisser sur la photo à côté de ces "très grands" (et ils sont tant d'autres à rester dans l'ombre malgré un réel talent...). Mais à écouter les radios, on sait de suite qu'on ne nous propose pas que leurs seuls chef-d'œuvres! Et qu'entre deux chansons remarquables se glissent parfois de drôles de choses! L'on se dit alors que la qualité n'est pas le seul critère qui prévaut à la programmation de ces curiosités. Viennent à l'esprit d'autres impératifs, comme la nécessité de diffuser des nouveautés, de coller à la promotion d'une grande maison de disque (et à sa manne publicitaire!), l'impossibilité de trop s'éloigner de la programmation d'une chaîne concurrente, la volonté de plaire à tous les publics, etc..  Bref, tout ce petit monde très restreint du show-biz se surveille, se copie, se tient par la barbichette, ne crache jamais dans la soupe sous peine de se voir immédiatement marginalisé, n'oublie jamais de renvoyer l'ascenseur dès que nécessaire, et donc... se soumet avec une certaine complaisance à la dictature de l'AUDIMAT! And the last but not the least, n'oublions pas les intérêts capitalistiques croisés des nos radios, organes de presse, télévisions, maisons d'édition et maisons de disques  chapeautés par quelques grandes multinationales... ce qui n'aide personne à sortir du rang!

Donc on entend de bien curieuses chansons.  Et même s'il faut bien reconnaître qu'à sa cent cinquantième rediffusion, il n'est pas rare qu'on se surprenne à chantonner la dernière, et toute nouvelle "Danse des canards" ... (qui vient juste de sortir avec clip, interviews, promotions et  budgets publicitaires qui vont bien), on se dit tout de même que le degré zéro n'est plus très loin! Et là, on se sent en droit de comparer! Et l'on se dit que l'on a dans ses tiroirs quelques belles chansons, qui valent bien tous les "Rock and roll des gallinacés" que l'on entend caqueter sur toutes les ondes! Plein d'espoir, et sans avoir l'impression de sombrer dans une outrecuidance de la plus affligeante naïveté, on ose solliciter l'avis de nos découvreurs de talents que sont les directeurs artistiques des maisons de disques de la sphère INUVERSAL ou SONII. On envoie une maquette... Patatras, la réponse tombe : "Après avoir écouté vos titres avec attention nous constatons qu'ils ne correspondent malheureusement pas à l'attente du moment. Merci toutefois pour l'envoi et bonne continuation." Comme l'on a envoyé cette même maquette à d'autres maisons de disques et reçu des réponses à peu près identiques, on ré-écoute, par acquis de conscience, et pour essayer de comprendre ce qu'est "l'attente du moment",  une cent cinquante et unième fois la toute nouvelle "Danse des canards" ... et l'on prend simplement conscience que le show-biz n'est pas prêt à vous admettre, ni de près, ni de loin, dans le cercle de ses intimes. Ite missa est! (N.d.T. :Circulez, y'a rien à voir!).

Mais on peut être éducateur, parfaitement conscient des limites de son talent, avoir très bien compris que le show-biz a d'autres projets que celui de faire une place au soleil à vos petites chansons... et être assez fou pour s'entêter quand même!   Et décidément, Internet est un outil formidable : ce site existe et mes chansons peuvent voguer sur la toile à la recherche de terres inconnues! Si des vents favorables les poussent jusqu'a vous, n'hésitez pas à les télécharger, écoutez les et donnez-moi de leurs nouvelles en lançant une bouteille à la mer, ou plus simplement : écrivez-moi!

Si donc vous portez sur le show-biz un point de vue similaire  à celui développé dans ces quelques lignes, et si vous-même  avez dans vos tiroirs quelques belles chansons de votre cru... allez faire un petit tour à la page "Autoproductions: Vos chansons en ligne". Chanson-libre.net aimerait effectivement s'enrichir de votre talent!

En tout dernier lieu, j'avoue ne pas trop savoir où cette aventure pourra bien mener, mais j'y vais de bon coeur. En me lançant dans ce projet de "Chanson-Libre", j'avais envie de "faire", "d'entreprendre", de "concevoir", de "créer". De ma place, avec mes moyens, j'ai eu envie d'agir. Mon travail d'éducateur m'a soufflé à l'oreille que le partage avait certaines vertus. Et sans ce fil conducteur du partage, (dont je faisais état dans la page d'accueil de ce site), le seul désir de présenter mes petites rengaines ne m'aurait sûrement pas apporter autant de plaisir et même d'enthousiasme à "faire"... Puis-je, tout de même, ne pas avoir été un peu trop prétentieux, ou même naïf!

A vous de me le dire.

Bernard Lavernhe

Merci de votre confiance et n'hésitez pas à recommander ce site à vos amis.

Consulter la liste des chansons avec MP3 disponibles en téléchargement

Diaporama "Panorama" des chansons

Les citations

Google
 
Web www.chanson-libre.net

Pour déposer vos maquettes de chansons, Mp3 et autoproductions sur www.Chanson-libre.net   consultez la page autoproduction!

Accueil | Contacts | Partenaires | Haut de page | Panorama