Texte de Bénédicte Rabourdin

à mettre en musique

Le né en plus

« Moi, madame, si j’avais
Un’ pareille avant-scène
Il faudrait sur-le-champ
Qu’ell’ prenne l’oxygène !

Fleurs de nuit - Tableau de Jackie Maigret
Fleurs de nuit - Tableau de Jackie Maigret

Le né en plus - Bénédicte Rabourdin

... à la recherche de compositeurs!

Tous les poèmes de l'Atelier Chanson : Rencontre entre auteurs et compositeurs

LE NÉ EN PLUS
Contacter l'auteur: Bénédicte Rabourdin
Autre texte du même auteur
Imprimer le texte

Il y a rassemblé
Tant de monde au balcon
Mais est-ce suffisant
Pour faire une chanson ?
Hélas ! Je n’entends rien
C’est un peu fort, jeune homme !
Grand Dieu ! On pourrait dire
Beaucoup de choses en somme

(D’un air regonflé)
« Moi, madame, si j’avais
Un’ pareille avant-scène
Il faudrait sur-le-champ
Qu’ell’ prenne l’oxygène ! »

(D’un air attentif)
« Mais qu’est-ce donc que je vois
Pointer droit vers le sol
Sont-ce vos agréments
Qui traînent dans vos guibolles ? »

(D’un air amical)
« Mais ils doivent, chère amie,
Tremper dans votre assiette !
Et pour les remonter
Faut-il une moulinette ? »

Refrain
Cyrano avait du nez
Mais à vrai dire
Elle avait doublé son né
Et c’était pire
Et si lourd à porter
Que néanmoins
Le né en plus
Elle préférait en rire

(D’un air combatif)
« Voilà que ces missiles
À force de tomber
Finissent par rebondir
En touchant le plancher »

(D’un air égaré)
« Comment voulez-vous donc
Qu’entre ces deux boulets
On ne perde la boule
Comme le cochonnet ? »

(D’un air innovant)
« Avez-vous érigé
Plusieurs arcs boutants
Pour pouvoir renforcer
L’antique monument ? »

Refrain

(D’un air ingénieux)
« Pour porter cette charge
Vous faut-il un chariot ?
Nul ne voudrait finir
Broyé sous ce fardeau ! »

(D’un air alpestre)
« Ces monts peuvent-ils encore
Donner tout’ latitude
Dans l’espoir de reprendre
Un p’tit peu d’altitude ? »

(D’un air mesuré)
« Avez-vous projeté
D’y mettre des implants ?
Mêm' s’il est vrai qu’ils tombent
Et vous siéent comme un gant ! »

Refrain

« Si parfois mes yeux louchent
Sur votre décolleté
Et que mes idées louches
Gonflent comme un soufflé
Ça retombe toujours,
Sans s’en apercevoir
Car comm' vous je décline,
Mais c’est une autre histoire »

Voilà très cher jeune homme,
Ce que vous m’auriez dit
Si vous étiez pourvu
De talent et d’esprit
Mais on ne voit jamais
Dans les défauts d’un autre
Que ses propres penchants,
Ses faiblesses et ses fautes

Refrain


Les pages "Rencontre" de cet "Atelier chanson" se proposent d'être un lieu d'échange entre auteurs et compositeurs. Proposez aux autres de travailler sur les paroles ou sur les musiques de futures chansons. Faites connaître, en les déposant sur ce site (voir page rencontre), vos textes ou vos musiques, et découvrez ce que font les autres. Ils mettent à votre disposition ce qu'ils ont de meilleur et le fruit de leur passion pour la chanson! En mettant en commun vos talents respectifs, vous participerez à la création de vraies chansons!

Consulter la liste des chansons avec MP3 disponibles en téléchargement

Diaporama "chansons d'amour" (Sentiers à couvert).

Google
 
Web www.chanson-libre.net

Pour déposer vos maquettes de chansons, Mp3 et autoproductions sur www.Chanson-libre.net, consultez la page autoproduction!